ESSP

ESSP


European Satellite Services Provider est un fournisseur de services de navigation aérienne et agit en particulier comme l’opérateur et le fournisseur des services EGNOS pour le compte de l’European Global Navigation Satellite Systems Agency (la GSA, agence de la Commission Européenne).

European Satellite Services Provider (ESSP) est une société par actions simplifiée fondée en 2008 dont les actionnaires sont les principales aviations civiles européennes :

• La DSNA (Direction des Services de la Navigation Aérienne), France
• AENA - Aeropuertos Españoles y Navegación Aérea, Espagne
• DFS - Deutsche Flugsicherung, Allemagne
• ENAV - L'Ente Nazionale Assistenza al Volo, Italie
• NATS - National Air Traffic Services, Royaume-Uni
• NAV - Navegação Aérea de Portugal, Portugal
• Skyguide - Schweizerische Aktiengesellschaft für zivile und militärische Flugsicherung, Suisse.

L’activité principale de l’ESSP est d’opérer et de délivrer le service EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service), un système satellitaire propriété de l’Union Européenne et géré par l’Agence Européenne du GNSS (GSA), basée à Prague.
EGNOS permet d’« augmenter » le GPS, c’est-à-dire de lui apporter intégrité (fiabilité) et précision (de l’ordre du mètre dans les 3 dimensions contre 5 à 10 mètres pour le GPS) ; à partir de 2023, EGNOS « augmentera » également le signal de positionnement des satellites GALILEO.

EGNOS est basé sur une quarantaine de stations sol réparties majoritairement en Europe et Afrique du Nord, sur 2 centres de mission qui fonctionnent 24/24 (en Italie et Espagne), 6 stations d’émission satellites (dont une à Aussaguel près de Toulouse), et 2 sites qui hébergent les équipes ESSP, à Toulouse et à Madrid.

La précision et fiabilité offertes par EGNOS font que le signal de positionnement peut être utilisé pour des applications critiques (mettant en jeu des vies humaines), telles que la navigation aérienne pour les atterrissages de précision ; d’autres secteurs d’activité sont intéressés à disposer d’une localisation précise et fiable : le transport maritime pour le guidage des navires dans les ports par exemple, ou bien le rail, l’automobile pour les véhicules autonome, et même l’agriculture.

Dans le domaine de l’aviation, plus de 300 aéroports en Europe proposent désormais une approche aux instruments « EGNOS » (dont près de la moitié en France – Toulouse-Blagnac depuis mai 2012). La majorité des avions d’affaire embarquent une avionique permettant d’utiliser EGNOS, ainsi que certains modèles d’hélicoptères –la dernière génération des avions commerciaux ATR et l’Airbus A350 en sont également équipés, et Airbus prévoit de commercialiser l’A320NEO « équipé EGNOS » à partir de 2020.

L’ESSP, qui regroupe 110 collaborateurs de 10 nationalités sur ses sites de Toulouse et Madrid, poursuit sa croissance en proposant d’autres services satellitaires pour l’aviation, tels que des services d’échange de messages entre les contrôleurs aériens et les pilotes (datalink), de surveillance du trafic aérien, ou des services de positionnement pour les drones.
C’est dans ce cadre que la société a aménagé dans le bâtiment B612 du Campus Toulouse Aerospace en mars 2018.
commnication@essp-sas.eu www.essp-sas.eu